Conditions d'accès

Conditions d'accès et d'utilisation des Ecoparcs

L'Ecoparc, anciennement appelé parc à conteneurs, est aujourd'hui devenu un outil incontournable du tri et de la valorisation des déchets.

Qu'est-ce qu'un Ecoparc ?

L'Ecoparc est un site aménagé pour accueillir certains déchets des particuliers issus de l'activité normale des ménages en vue de les recycler, de les valoriser ou de les éliminer selon les règles environnementales en vigueur. L'accès des détaillants est autorisé uniquement pour les déchets d'équipements électriques et électroniques. Le tri des déchets y est obligatoire et le règlement d'utilisation doit être respecté.

Quel est le rôle des préposés des Ecoparcs ?

Les préposés sont là pour vous guider, veiller à faire appliquer les règles et donner les explications nécessaires au bon tri des déchets. Ils répondront à toutes vos questions sur le fonctionnement de l'Ecoparc. Merci de suivre leurs consignes !

Qui peut accéder aux Ecoparcs ?

L'accès aux 22 Ecoparcs est réservé aux citoyens ayant leur domicile en Belgique et munis obligatoirement d'une carte d'accès.

Quels sont les déchets acceptés dans les Ecoparcs ?

Seuls les déchets résultant d'une activité usuelle des ménages sont acceptés.

Que coûte l'accès aux Ecoparcs ?

Pour les citoyens domiciliés dans les communes affiliées au secteur Ecoparc d'Hygea (Binche, Boussu, Colfontaine, Dour, Ecaussinnes, Erquelinnes, Estinnes, Frameries, Hensies, Honnelles, Jurbise, Le Roeulx, Manage, Merbes-le-Château, Mons, Morlanwelz, Quaregnon, Quévy, Quiévrain, Saint-Ghislain, Seneffe et Soignies), l'accès est entièrement gratuit. Il est en réalité comptabilisé dans votre taxe " déchets " communale. Les citoyens hors zone Hygea peuvent acquérir une carte d'accès moyennant une redevance annuelle de 500 €. Les citoyens hors zone Hygea disposant d'une seconde résidence sur le territoire d'une des communes précitées et s'étant acquitté de la taxe immondices peuvent accéder gratuitement aux Ecoparcs d'Hygea.

Qui ne peut pas accéder aux Ecoparcs ?

Les indépendants ne peuvent déposer les déchets issus de leur activité professionnelle.

L’accès aux Ecoparcs est interdit aux véhicules d’un poids total au sol supérieur à 3,5 tonnes et aux camionnettes « plateau ». Les véhicules professionnels transportant des déchets d'un tiers ne sont pas atorisés même avec la carte d'accès et la carte d'identité d'un tiers.

Les Communes, CPAS et ASBL ne sont pas autorisés à rentrer dans les Ecoparcs. Certaines ASBL sont acceptées sous conditions et moyennant l'introduction d'un dossier (plus d'infos au 065/41.27.21 ou via ce lien).

Quelles sont les conditions d'accès pour les asbl ?

La demande de l'asbl est analysée sur base des critères suivants :

  • le service doit être gratuit pour le citoyen ou pour la collectivité ;
  • les déchets doivent être assimilés à une activité usuelle d'un ménage ou issus d'opérations spécifiques menées dans le cadre des activités de l'asbl ;
  • les déchets doivent être livrés avec le véhicule dont la plaque d'immatriculation est renseignée sur la carte d'accès ;
  • l'asbl doit avoir son siège social établi dans une des communes d'Hygea affiliées aux Ecoparcs.

Les Ecoparcs ne sont accessibles pour les asbl que du lundi au vendredi.

Les quotas pour les cartes d'accès sont limités à 3 fois celui octroyé pour les ménages. Lorsque le quota est atteint, l'asbl en est informée par courrier par Hygea.

N’oubliez pas votre carte d’accès et votre carte d'identité

L’accès aux Ecoparcs de la zone Hygea est autorisé uniquement sur présentation de la carte d'accès et de la carte d'identité des citoyens lors de chaque passage. Vous devrez vous conformer strictement aux instructions des préposés et justifier de votre identité via votre carte d'accès et votre carte d'identité à l'entrée des Ecoparcs.

Que faire en cas de perte ou de vol de votre carte d'accès ?

Remplissez un formulaire disponible via ce lien ou contactez Hygea par email acces.ecoparcs@hygea.be ou par téléphone au 065/41.27.53. Une contribution de 10 € vous sera réclamée.

Dépôt limité pour certains déchets

Les apports de déchets, toutes matières confondues, sont limités à 3 m³ par jour.

Seules trois matières acceptées dans les Ecoparcs sont soumises à des quotas annuels, soit :

  • les déchets encombrants incinérables (matelas, sommiers, moquettes, grands objets en plastique tels que meubles de jardin, etc.) et non-incinérables (béton cellulaire, laine de verre ou de roche, torchis, plâtre, etc.) ;
  • les déchets verts (tontes de pelouse, élagage de haies et d’arbustes, fleurs fanées et feuilles mortes) ;
  • les inertes (gravats, briquaillons, tuiles, carrelages, béton, terre cuite, faïence, etc.).
Ainsi, pour ces 3 matières, chaque ménage dispose d’un quota annuel, valable du 1er janvier au 31 décembre, de :
  • 5 m³ pour les encombrants (incinérables et non-incinérables) ;
  • 5 m³ pour les inertes ;
  • 12 m³ pour les déchets verts.

Les quotas non-utilisés ne seront pas reportés l’année qui suit.

Les autres déchets acceptés dans les Ecoparcs ne sont pas soumis à des quotas.

Achat de quotas supplémentaires

Si les quotas annuels s’avèrent insuffisants, chaque ménage a la possibilité de procéder à l’achat de points supplémentaires. La valeur d’un point est de 5 € et la conversion est la suivante :

  • déchets verts : 1 m³ = 1 point ;
  • déchets encombrants : 1 m³ = 3 points ;
  • inertes : 1 m³ = 3 points.

Ces quotas supplémentaires sont achetés par tranche de 5 points minimum et restent valables une fois l’année terminée.

Les informations de votre visite

Dans les Ecoparcs, les données enregistrées lors du passage sont : votre nom, votre prénom, votre adresse, le numéro de plaque du véhicule, la date et l'heure de votre passage, les déchets concernés ainsi que la volume estimé.

Avant de vous rendre à l’Ecoparc

Avant de vous rendre à l’Ecoparc, vous devez au préalable trier vos déchets en fonction des différentes catégories collectées : vous gagnerez du temps et de l’efficacité.

N’oubliez pas de bâcher votre remorque afin d’éviter que des déchets ne se répandent sur la voirie.

Une fois à l’Ecoparc

Veillez à déposer chaque déchet dans le conteneur approprié et/ou désigné comme tel par le préposé.

Il est strictement interdit de déverser quoi que ce soit dans des conteneurs pleins ou dans ceux entourés d’une bandelette de protection. Cette bandelette signale la présence d’un préposé dans le conteneur.

Il est également interdit d’entrer dans un conteneur et dans le local à déchets spéciaux (D.S.M.).

Circuler à l’intérieur de l’Ecoparc

Dans un Ecoparc, la vitesse est limitée à 5 km/h. Vous devez absolument couper votre moteur pour décharger vos déchets.

Pour faciliter la fluidité entre les conteneurs et ainsi éviter de gêner le déplacement des autres véhicules, vous devez vous stationner le plus près possible des conteneurs.

Questions de sécurité

Pour des raisons de sécurité, les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un adulte. Il est interdit de laisser circuler des animaux dans les Ecoparcs.

La récupération des matières est interdite.

Il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte de l’Ecoparc.

Attention aux déchets de nature chimique

Les déchets de nature chimique (D.S.M.) doivent se trouver dans leur contenant d’origine, soigneusement fermé. Lors de votre arrivée dans l’Ecoparc, vous devez communiquer un maximum d’informations au préposé sur la nature du ou des produits que vous venez y déposer. Ceci afin que le préposé puisse manipuler ces produits en toute sécurité.

Respectez l’avis des préposés

Sachez écouter l’avis des préposés et n’hésitez pas à leur demander conseil en cas de doute sur la destination d’un déchet.

Pour des raisons de fluidité ou de sécurité, ceux-ci peuvent vous demander de patienter à l’extérieur de l’Ecoparc, quel que soit votre moyen de locomotion.

L'entrée dans les Ecoparcs implique l'acceptation de ces règles.

Téléchargez le règlement des Ecoparcs.