Les missions

Hygea ambitionne de contribuer à l’embellissement du cadre de vie par la mise en œuvre de solutions globales et modernes de gestion environnementale

Pour mettre en œuvre cette vision, Hygea a défini 2 grandes missions :

  1. Faciliter la gestion des déchets pour nos usagers particuliers et collectifs.
  2. Exploiter de manière optimale les gisements de matières premières que sont les déchets.

Le temps où ces hommes que l’on appelait « éboueurs » collectaient simplement les poubelles est un temps révolu. Aujourd’hui, la problématique de la gestion des déchets est attachée à la question plus large et complexe de la gestion de l’environnement.

Hygea se donne pour première mission, en application des décrets qui réglementent ses activités, mais plus encore en application de la vision qui inspire et donne sens à ces activités, de faciliter la gestion par ses usagers particuliers et collectifs des déchets qu’ils produisent quotidiennement.

Cela concerne les déchets ménagers, dont Hygea ambitionne à l’avenir d’étendre la séparation de la fraction organique avec la fraction résiduelle, mais aussi des PMC, du verre creux, des papiers-cartons, des déchets verts issus de l’entretien de nos jardins, des encombrants, des déchets inertes, des bois, des verres plats et des métaux, des déchets d’équipements électriques et électroniques, des petits déchets chimiques, des huiles végétales, animales et minérales, des piles, des déchets d’asbeste, des pneus, des textiles, du polystyrène expansé, du plastique, etc.

Faciliter la gestion de ces déchets pour nos usagers passe évidemment en premier lieu par l’amélioration de nos activités de collecte en porte-à-porte, en Ecoparcs, sur nos sites de bulles à verre et via notre service de location de conteneurs. Pour ce faire, nous comptons sur l’échange d’informations entre Hygea et ses clients via les moyens de communication modernes. Et nous ambitionnons également de pouvoir proposer de nouveaux services et de nouvelles solutions tant à nos communes affiliées qu’à des clients privés telles que des entreprises.

La deuxième mission d’Hygea est d’exploiter de manière optimale les gisements de matières premières que sont les déchets.

La tendance, observée actuellement dans les économies développées, à réduire au maximum les déchets et à promouvoir le recyclage et la réutilisation de ceux-ci pourrait laisser penser que la disparition de nos métiers, et donc de notre existence, serait envisageable à terme.

Pour Hygea, dans le cadre de sa vision, les déchets, jusqu’ici appelés détritus ou encombrants et qualifiés de sales et malodorants, doivent acquérir la noblesse d’une matière première alimentant le processus de création de valeur ajoutée, d’utilité et, in fine, de richesse.

Notre ambition, à travers la réalisation de cette mission, est de devenir des transformateurs, des producteurs et des fournisseurs de services davantage que des collecteurs de détritus. Il s’agit là d’une véritable inversion de valeurs en phase avec les grandes évolutions culturelles, technologiques, industrielles et économiques dont les prémices sont déjà visibles dans notre société.

Bien entendu, ces changements majeurs ne se feront pas en un jour. Mais notre volonté est clairement et résolument de nous mettre en ordre de marche pour pouvoir relever ces défis humains et sociétaux dans les meilleures conditions.