Actualités

Le recyparc de Soignies rouvrira ses portes ce mardi 5 octobre !

04.10.2021

Fermé depuis le mois de juin 2020 pour subir d’importants travaux de renouvellement, le recyparc de Soignies rouvrira ce mardi. Le recyparc provisoire qui avait été mis à la disposition des citoyen.ne.s pendant toute la durée des travaux a quant à lui fermé définitivement ses portes samedi dernier. Un tout nouveau recyparc pour les Sonégien.ne.s

Plus grand et permettant de collecter de nombreux déchets supplémentaires, le nouveau recyparc de Soignies répond enfin aux attendes des Sonégien.ne.s. Les travaux réalisés permettront désormais, d’accueillir les citoyen.ne.s dans de meilleures conditions.

  • Une surface plus grande et de nouveaux déchets collectés. 

Le nombre de conteneurs et de boxes permettant de collecter et de stocker les divers déchets triés a largement augmenté (de 24 à 40 points de collecte).

Par ailleurs, les citoyen.ne.s pourront désormais apporter 4 types de déchets supplémentaires au recyparc de Soignies : les plastiques durs (bacs en plastiques, mobilier de jardin, etc.), l’asbeste-ciment, les pneus usagers et les objets réutilisables.

L'augmentation de la capacité d'accueil permettra également l’accès aux PME et TPE, ce qui n’était pas le cas avant. 

Un accès qui se fait toutefois sous conditions, puisque les PME et TPE qui souhaitent accéder aux recyparcs doivent au préalable remettre un dossier soumis à l’acceptation de l’intercommunale et faire l’acquisition d’une carte d’accès payante.

  • Une amélioration de la mobilité à l’intérieur et à l’extérieur du recyparc.

Les revêtements sur lesquels sont placés les conteneurs ont été remis à neuf pour faciliter le positionnement et les manœuvres.

Afin d’éviter les files à l’extérieur, une voirie d’attente a par ailleurs été aménagée à l’intérieur du recyparc. Elle permet également de refuser l’accès à certain.e.s citoyen.ne.s (déchets non-conformes, pas de carte d'accès, etc.) sans les faire cheminer dans le recyparc avec le risque de déversement illégal que cela comporte. 

Les nouvelles voiries aménagées sont plus larges pour permettre le passage de deux véhicules en toute sécurité et des voiries spécifiques ont été aménagées pour la circulation des camions.

  • La promotion du réemploi.

Le nouveau recyparc est désormais équipé d’un conteneur spécifiquement réservé à la collecte de biens réutilisables. Ces derniers seront ensuite récupérés et reconditionnés par une association locale afin d’être mis en vente dans des magasins de seconde main.

  • L’amélioration des conditions de travail du personnel Hygea. 

Le local destiné au personnel a été agrandi et est mieux équipé. Le nouveau recyparc répond ainsi aux règlementations permettant l'accueil du personnel féminin au sein des équipes.

Le montant total des travaux s’élève à environ 1.600.000 euros HTVA dont environ 800.000 euros sont subsidiés par la Région Wallonne.

27.500 visites au recyparc provisoire

Etant donné la durée des travaux et le caractère excentré de Soignies, Hygea et la Ville de Soignies avaient mis en juin 2020, un recyparc provisoire à disposition des citoyen.ne.s. Ce dernier ne pouvait accueillir que certains déchets : les encombrants incinérables et non-incinérables, le bois, les déchets inertes, les déchets verts, les textiles, les papiers/cartons et les métaux. 

En un an, le recyparc provisoire a comptabilisé 27.500 visites et a permis de collecter près de 2.700 tonnes de déchets triés. Une alternative qui était donc nécessaire et appréciée par les Sonégien.ne.s.

Il a définitivement fermé ses portes le samedi 2 octobre dernier.

Programme d’extension et de rénovation des recyparcs

Ces dernières années, les recyparcs se sont de plus en plus imposés comme un outil essentiel pour le recyclage des déchets. Chaque année, Hygea collecte en effet plus de 100.000 tonnes de déchets via ses 22 recyparcs. 

Face à ce succès et aux diverses évolutions du secteur de la valorisation et du recyclage, il s’est rapidement avéré nécessaire d’augmenter la capacité d’accueil en procédant notamment à des extensions de sites existants. Hygea a ainsi lancé en 2016, un programme de redynamisation des installations subsidié par la Région Wallonne. Dans ce cadre, il est prévu que 8 recyparcs subiront d’importants travaux de renouvellement, 12 recyparcs seront rénovés et un nouveau recyparc sera construit à Quévy.

Après le recyparc de Frameries qui a été totalement renouvelé en 2018, ce sont les recyparcs de Dour et de Soignies qui viennent de subir une véritable cure de jouvence. 

En 2022, d’importants travaux débuteront au recyparc de Manage.

Retour aux actualités