Actualités

04/05/2018 13:53

Merci ! Près de 5.000 vélos ont été collectés le 28 avril dernier dans les recyparcs !

Au total, plus de 170 vélos collectés au sein des recyparcs d’Hygea seront réutilisés grâce à des associations locales partenaires tels que le centre d’accueil « Espoir » à Cuesmes, le centre Don Bosco à Boussu, les CPAS de Binche et Mons, le Gai Logis à Morlanwelz ainsi que la Ville de Binche.

En participant à cette opération, vous avez posé un geste en faveur de l’environnement en permettant à votre vélo d’avoir une 2e vie mais également en termes de solidarité via le don des vélos collectés.

Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas !

Lorsqu’un bien ne nous semble plus utile, notre 1er réflexe est encore souvent de le jeter. Nous alimentons ainsi l’immense masse des déchets. Avant de nous en débarrasser posons-nous les questions suivantes : peut-il encore servir à quelqu’un ? Est-il encore en bon état ?

Quelques conseils pour… :

  • … ENTRETENIR son vélo. Entretenir son vélo permet de prolonger sa durée de vie et rend son usage plus confortable et plus agréable. C'est une opération à la portée de tous, simple et facile : lubrifiez la chaîne légèrement, mais régulièrement, avec une huile prévue à cet effet ; pour éviter les crevaisons, gonflez les pneus à la bonne pression. Elle est généralement indiquée sur le flan du pneu ; vérifiez régulièrement les éléments importants comme les freins, le serrage des roues, l’éclairage, …
  • … RÉPARER son vélo. Réparer son vélo demande peu d'outillage mais quelques connaissances. Les freins qui frottent la jante, la selle cassée, le dérailleur qui grince, tout est réparable sur un vélo ! Si vous avez peur de vous lancer dans l'aventure, demandez conseil à un bon bricoleur dans votre entourage, à un vélociste (réparateur et revendeur de vélos) ou dans un atelier mécanique vélo.
  • … DONNER son vélo. Si vous n'avez plus besoin de votre vélo, au lieu de le jeter, donnez-le! Que ce soit dans votre famille, à un voisin ou à une école, un mouvement de jeunesse ou à une association, il en sera fait bon usage ! En échange de quelques euros, certaines associations permettent à un enfant d'avoir un vélo toujours adapté à sa taille : dès qu'il devient trop petit, il l'échange, gratuitement, dans un atelier vélo. Certaines associations utilisent des vélos pour former et remettre des personnes sur le chemin du travail : les vélos sont remis à neuf et loués ou revendus à faible coût. Les vélos en trop mauvais état, ne pouvant pas être réparés, servent en pièces détachées sur d'autres vélos.

Avant tout nouvel achat, SOYEZ VIGILANTS ET ACHETEZ MALIN ! Les vélos durables coûtent parfois un peu plus cher à l'achat, mais ont une plus grande durée de vie : ils sont plus solides et plus facilement réparables. Vérifiez si l'endroit où vous achetez votre vélo propose un service réparations. Renseignez-vous chez un vélociste ou dans un atelier vélo. Certains ateliers proposent des vélos de seconde main, un bon compromis qualité/prix !

Pour plus d’informations, consultez le guide du réemploi en cliquant sur ce lien.

Plus de trucs et d’astuces pour limiter votre production de déchets.

Retour aux actualités