Actualités

Le ménage en mode zéro déchet – Est-ce possible ?

04.01.2021

On commence par quoi ?

Avant de s’y mettre, il faut faire le deuil de deux choses.

  • Avoir un produit pour chaque usage. 

Faire le ménage en mode zéro déchet implique de dire adieu à la panoplie de produits divers et variés pour chaque pièce de la maison. On va plutôt miser sur quelques produits naturels qu’on utilisera seuls ou qu’on mélangera pour fabriquer d’autres produits. Cela permettra également de faire de la place dans les armoires et quelques économies.

  • Dire adieu aux « senteurs exotiques ». 

Il faut vraiment se sevrer de ces odeurs chimiques auxquelles on est habitué et se retirer une bonne fois de la tête l’idée que si cela ne sent pas très fort les îles de l’autre bout du monde, ce n’est pas propre.

Une dernière chose importante ?

Ne pas jeter à la poubelle, les produits d’entretien dont on veut se débarrasser pour opter pour des produits naturels. Ces produits sont souvent polluants et corrosifs. Ils ne peuvent pas être vidés dans les WC ni jetés à la poubelle. Il faut les déposer au recyparc (Déchets Spéciaux des ménages -DSM).

Une fois qu’on a fait tout cela, concrètement, on nettoie avec quoi ?

Il faut s’équiper des essentiels du ménage naturel :

  • Des lavettes en microfibres qui ont une durée de vie beaucoup plus importante
  • Du vinaigre blanc
  • Du savon noir
  • Du savon de Marseille
  • Du bicarbonade de soude
  • De l’eau

On les achète idéalement en vrac dans des magasins spécialisés et sinon, on opte au moins pour de grands contenants.

Avec ces ingrédients, on peut réaliser plusieurs produits d’entretien. 

Découvrez des recettes et astuces ici.

D’autres conseils ?

  • Nettoyer régulièrement. Cela peut sembler bête mais moins on laisse le temps à la crasse de s’installer, moins on aura besoin de puissants produits pour la faire partir.
  • Pour les restes de nourriture qui collent au fond des casseroles on peut utiliser une brosse à vaisselle.
  • Se mettre en mode "récup": on réutilise les flacons, on garde les vieux vêtements pour en faire des chiffons, etc.
  • On fabrique une éponge soi-même avec de veilles chaussettes ou de vieux t-shirt (tawashi), de nombreux tutos existent sur internet.

Et pour ceux qui trouvent tout cela bien trop contraignant, ils peuvent déjà commencer par laisser de côté leurs produits d’entretiens habituels pour se tourner vers des produits écologiques vendus en grande surface et les acheter tant que possible en grand contenants afin de militer les quantités de déchets.

Retour aux actualités