Pourquoi avoir opté pour la mise en place d'un nouveau système de collectes sélectives ?

Ce projet vise de nombreux objectifs au travers de deux nouveaux modes de collecte :

1. Collecter séparément vos déchets organiques

Les déchets organiques sont recyclables et représentent près de 40 % du poids de votre poubelle ! Les collecter séparément est non seulement une excellente solution pour la préservation de notre environnement, mais cela permet, en plus, à chacun de réduire considérablement sa production de déchets résiduels pour répondre aux futures impositions fixées par le Plan wallon des déchets.

2. Collecter les papiers-cartons au travers d'un conteneur

La collecte des papiers-cartons en conteneur permet, d'une part, d'améliorer la propreté publique en évitant l'envol des matières et leur éparpillement en cas de vent dans la nature et dans les rues de votre quartier mais également d'être détrempés en cas de pluie ou de neige et, d'autre part, d'augmenter le confort des citoyens en facilitant le rangement de ces déchets. Enfin, les conditions de travail des collecteurs seront également rendues moins pénibles grâce aux conteneurs.

Quel sera le coût pour ma Commune et donc indirectement pour ses citoyens ?

Les coûts sont mutualisés entre l'Intercommunale et la Commune. L’objectif de ce projet est de proposer une solution de collecte des déchets ménagers permettant, outre la réduction du volume des déchets, de maintenir les coûts de collecte et de gestion des déchets et de ne pas impacter la taxe immondices.

Quels sont les avantages d'un tel projet de collectes sélectives ?

Les avantages sont nombreux, soit :

  • Moins de déchets : la plupart des citoyens font plus attention et réduisent leurs quantités de déchets.
  • Plus de recyclage : les déchets organiques sont désormais valorisés grâce à la biométhanisation.
  • Plus de propreté : grâce aux conteneurs, l'envol et l'éparpillement des papiers-cartons dans la rue sont évités.
  • Plus de confort : les citoyens entreposent et trient plus facilement leurs papiers-cartons grâce au conteneur.
  • Plus de sécurité : les conteneurs sont plus respectueux du travail des collecteurs.

Quel est l'intérêt de trier ses déchets organiques ?

40 % des déchets ménagers collectés sont organiques et biodégradables. Ils peuvent donc soit être destinés à l’élaboration de compost, soit être intégrés dans un processus de biométhanisation (un procédé permettant la production d’énergie verte). Toutefois, cette valorisation n’est possible que si un tri correct est effectué à la source, c’est-à-dire par les producteurs de déchets, en l’occurrence les ménages. D’un point de vue économique, le traitement des déchets organiques est légèrement moins cher que le traitement des déchets résiduels. En triant, vous réduirez donc la quantité des déchets résiduels présents dans votre sac et diminuerez donc le coût de vos déchets (le prix du sac de déchets organiques étant moins élevé que le sac de déchets résiduels).

Quels sont les avantages de la collecte des organiques ?

Trier une fraction supplémentaire nécessite une nouvelle organisation dans votre ménage. Toutefois, c'est l'occasion d'alléger votre poubelle puisque dans ce sac vert, vous pouvez déposer tous vos déchets de cuisine (restes de repas y compris les os, marcs de café, sachets de thé, épluchures de fruits et de légumes, coquilles d'œufs, de noix, de crustacés, les aliments périmés sans emballages ...) mais aussi les papiers-cartons souillés (essuie-tout, mouchoirs, serviettes et nappes, cartons à tartes, à pizza ...), les litières biodégradables pour animaux ... de même que vos petits déchets verts (fleurs fanées, déchets végétaux du jardin, pelouse …). Ceci représente 40 % du poids de nos poubelles. Ce service est mis en place afin de réduire la quantité de déchets mis à l'incinérateur et valoriser un maximum de ceux-ci, un plus pour l'environnement et pour votre portefeuille.

Comment sont traités les déchets organiques ?

Les déchets organiques qui sont collectés via les sacs verts sont amenés au sein d’une unité de biométhanisation située sur le territoire du Cœur du Hainaut pour être transformés en compost.

La biométhanisation, c'est quoi ?

La biométhanisation consiste en une dégradation des déchets organiques, en l'absence d'air, par divers micro-organismes. Cette dégradation a lieu dans des cuves appelées digesteurs. Elle aboutit essentiellement à la formation d'un mélange gazeux, appelé biogaz, et d'une fraction solide, appelée digestat, pouvant être valorisée en amendement des sols. Le biogaz contient essentiellement du gaz carbonique et du méthane combustible. Ce dernier peut alimenter un moteur à gaz équipé d'un groupe électrogène. L'électricité produite peut être revendue au réseau de distribution et la chaleur générée par l'installation peut également être récupérée sous forme d'eau chaude pour satisfaire les besoins thermiques de bâtiments ou autres procédés industriels. Avant d'être valorisé en amendement de sols (agriculture, sylviculture ...), le digestat fait généralement l'objet d'une stabilisation supplémentaire par compostage.

Le sac et le tri des organiques sont-ils obligatoires ? Que se passera-t-il si je ne sors jamais de sac vert ? Je m'expose à des sanctions ?

Le tri des déchets organiques se fait sur base volontaire ; il s’agit surtout d’un geste utile pour l’environnement mais aussi pour votre portefeuille. En effet, ce tri supplémentaire vous permettra de réduire sensiblement le volume de vos déchets résiduels et donc le nombre de sacs utilisés. Rappelons que les déchets acceptés dans le sac vert de déchets organiques ont un poids et un volume non négligeables : 40 % du poids de votre poubelle à ordures ménagères et +/- 25 % de son volume. Enfin, le tri des déchets organiques sera obligatoire en Wallonie à l’horizon 2025. Anticiper cette nouvelle imposition permet de mieux se préparer, de bénéficier d’une attention soutenue, etc.

Je composte mes déchets organiques à domicile. Je ne vois pas l'avantage d'utiliser le sac vert.

Le compostage à domicile reste une pratique idéale pour valoriser soi-même ses déchets organiques. Cependant, la collecte en sac apporte une solution complémentaire pour certains types de déchets qui sont difficilement ou pas compostables à domicile tels que les viandes cuites, les os, les coquilles ... Afin de sensibiliser au mieux les citoyens et de les accompagner dans cette démarche de compostage à domicile, Hygea organise régulièrement des séances d’information pratique. Consultez le site www.hygea.be pour en savoir plus.

Quelle est la fréquence de passage ainsi que la contenance des sacs et du conteneur pour les collectes en porte-à-porte ?

Ce système de collecte sélective repose sur 5 grands modes de collectes dont les fréquences sont les suivantes :

  • collecte des déchets organiques via un sac Hygea de couleur verte translucide d'une contenance de 20l - collecte chaque semaine ;
  • collecte des déchets résiduels via un sac Hygea de couleur brune d'une contenance de 25 ou 50l - collecte toutes les 2 semaines ;
  • collecte des déchets résiduels via un point d’apport volontaire, accessible 24h/24 et 7 jours/7. Tiroir d’une capacité de 25l.
  • collecte des papiers-cartons via un conteneur gris avec un couvercle jaune d'une contenance de 240l (à défaut 140l) - collecte toutes les 4 semaines ; - collecte des papiers-cartons en vrac, toutes les 2 semaines (concerne uniquement la zone de dérogation au schéma de base. Liste des rues concernées dans votre calendrier de collecte
  • collecte des PMC via un sac bleu (pas de changement) - collecte toutes les 2 semaines.

Existe-t-il des sacs pour les déchets organiques plus grands ou plus petits que le volume de 20 l proposé ?

Il n’existe pas d’autres formats pour les sacs de déchets organiques. Le sac d’une contenance de 20 l est le plus adapté pour un ménage de 3 à 4 personnes. Il s’agit là également d’un optimum économique. Un sac plus grand ou plus petit se révélerait être plus coûteux que ce sac de 20 l. De plus, une fois rempli, un sac plus grand risquerait de se déchirer sous le poids des déchets qu’il contient.

Pourquoi le sac vert n'est-il pas biodégradable ?

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet pilote, Hygea a fait le choix pour optimaliser les chances de succès de cette opération de ne pas sélectionner un sac biodégradable qui risquerait de se détériorer une fois en contact avec les déchets organiques.

Le sac vert est trop petit pour mes déchets de jardin, que puis-je faire ?

Le sac a été conçu principalement pour accueillir des déchets issus de la cuisine ainsi que les petits déchets de jardin. Pour des volumes de déchets de jardin importants, il est recommandé de les déposer au sein des recyparcs d’Hygea ou de les valoriser au sein de votre compost.

Quel est le prix des sacs réglementaires Hygea ?

Les sacs sont vendus dans les commerces locaux selon les tarifs fixés par Hygea, soit :

  • sac de déchets organiques d'une contenance de 20 l vendu par rouleau de 20 unités au prix de 5 € TVAC, soit 0,25 € TVAC l'unité ;
  • sac de déchets résiduels : sac d'une contenance de 25 l vendu par rouleau de 20 unités au prix de 10,80 € TVAC, soit 0,54 € TVAC l'unité ou sac d'une contenance de 50 l vendu par rouleau de 10 unités au prix de 10 € TVAC, soit 1 € TVAC l'unité ;
  • sac PMC vendu par rouleau de 20 unités au prix de 2,50 € TVAC, soit 0,125 € TVAC l'unité.

Pourquoi le prix de mon sac de déchets résiduels ne diminue pas puisque son volume a été réduit ?

La baisse de volume des sacs de déchets résiduels est compensée par la mise à disposition d’un sac de déchets organiques de 20 l au prix de 0,25 €/sac. Plus les ménages participent à ces nouvelles collectes sélectives et plus le coût de gestion de leurs déchets va se réduire. La différence sera encore plus importante pour les ménages réalisant un compost à domicile.

Il y aura de nombreux dépôts clandestins...

Malheureusement, ces dépôts clandestins existent déjà. C’est la raison pour laquelle la Commune veillera à poursuivre le travail réalisé sur le terrain par l’agent-constatateur chargé de sillonner la Commune à la recherche de tels dépôts dans lesquels on retrouve dans la plupart des cas un élément qui permet d’identifier et de sanctionner lourdement le contrevenant.

Les communes ayant adopté ce système sont-elles satisfaites ?

L’objectif de diminution des déchets est clairement atteint. Après une période d’adaptation nécessaire à tout changement, les riverains sont pour la plupart satisfaits de l’utilisation des sacs organiques et des conteneurs papiers-cartons.

Si le sac a été déchiré durant la nuit, qui ramasse les déchets répandus sur le trottoir ?

Dans ce cas, c’est le citoyen qui doit ramasser les déchets répandus sur le trottoir afin d’éviter que ceux-ci ne s’envolent et polluent l’environnement.

Si le sac se déchire pendant la manipulation des équipes de collectes, qui devra ramasser les déchets répandus sur la voie publique ?

Si le sac se déchire pendant la manipulation des équipes, ce sont les collecteurs qui devront ramasser les déchets du sac éventré.

Quand la collecte n’a pas lieu (intempéries, grèves …), comment puis-je me débarrasser de mes déchets organiques ? Seront-ils acceptés également dans les recyparcs, comme les papiers-cartons ?

Les déchets organiques ne sont pas autorisés dans les recyparcs exception faite du recyparc de Binche qui accueille un point d’apport volontaire (accès gratuit) pour les déchets organiques. Le compostage reste donc la solution idéale, accessible 24h/24 tout au long de l’année.

Y aura-t-il des points d’apport volontaire pour les déchets organiques ?

Non. A l’exception du recyparc de Binche (accès gratuit pour tous les citoyens de la zone Hygea) et des 3 recyparcs de La Louvière (accès uniquement réservé aux citoyens de la Ville de La Louvière) qui accueillent des points d’apport volontaire pour les déchets organiques.

Quel est le jour où mes PMC, papiers-cartons et ordures ménagères sont collectés ?

Module sur https://www.hygea.be/profils/citoyen/votre-calendrier-de-collecte.html

Puis-je recevoir un calendrier de collecte ?

Merci de prendre directement contact avec Hygea via info@hygea.be

Dois-je rentrer mon sac si les collecteurs ne sont pas passés ?

Oui. En cas de non collecte, vous devez le signaler à notre call-center via le 0800 11 799 ou via info@hygea.be.

Si les collectes n’ont pas eu lieu vous devez rentrer vos sacs et les présenter à la prochaine collecte, comme le prévoit le calendrier de collecte. Restez informés des éventuelles dates de collectes rattrapage sur le site www.hygea.be ou sur notre page Facebook.

La collecte des sacs résiduels toutes les deux semaines est insuffisante 

La fréquence est suffisante car le sac de déchets résiduels ne doit déjà plus contenir les déchets organiques. A partir du mois d’avril, avec le nouveau sac bleu, le volume des sacs moka sera encore réduit. 

En support de la collecte en porte-à-porte il y a les points d’apport volontaire. 14 points d’apport volontaire répartis sur Soignies. Accessibles 7 jours/7, de 7h à 22h.

Le plastique du sac organique est très fin et souvent éventré par les animaux. Certains citoyens les déposent dans des poubelles rigides afin d’éviter ce problème mais les ouvriers ne prennent pas la peine de les collecter

Contrairement aux sacs moka, seuls les sacs destinés aux déchets organiques peuvent être placés dans un contenant protecteur. 

Conditions pour le contenant :

  • Ne pas être muni n’un couvercle ;
  • Ne pas dépasser la hauteur du sac – Les oreilles doivent dépasser. (Les collecteurs doivent pouvoir prendre le sac sans devoir plonger leur main dans le contenant)
  • Être suffisamment large pour accueillir (le sac le contenant doit pouvoir accueillir le sac sans que celui-ci ne soit "à serrage" c-à-d que le sac doit sortir librement même en cas de sac bien rempli)

Il faut placer les sacs verts devant les sacs moka afin que les collecteurs puissent les voir (collecte des déchets organiques peut avoir lieu avant celle des déchets résiduels).

Le nombre de conteneurs papiers/cartons est insuffisant pour certains blocs d’appartements 

Un courrier spécifique a été envoyé aux syndics et aux locataires. Ce courrier annonçait la mise en place d'un nouveau schéma de collecte et invitait les syndics, qui le souhaitaient, à prendre contact avec le call-center dédié, 0800/11 799, afin de trouver des solutions personnalisées en fonction de la topologie du lieu. Les syndics devaient impérativement se manifester auprès d'Hygea avant la date butoir communiquée dans le courrier qu'ils ont reçu. Au-delà de cette date, le conteneur leur sera facturé (30 euros) et in fine payé par le locataire.

Plusieurs solutions s'offrent aux habitats verticaux :

  • Mutualiser les conteneurs (1 conteneur de 240L pour 2 ménages qui vivent dans un même immeuble)
  • Acquérir un conteneur de 1100L destiné exclusivement aux papiers-cartons. Le prix est de 225€/an pour 1 vidange tous les 15 jours. Infos au 0490 44 61 92.

Sortie des camions plus importante pour collecter l’ensemble des déchets (sans compter les collectes de rattrapage)

Avec la fin de la période de transition, il devrait y avoir moins de collectes de rattrapage. La collecte sélective des déchets organiques est une obligation de la Région Wallonne.

Les intercommunales de gestion environnementale n’ont pas le choix de la mettre en place avant 2025.

Avant Hygea collectait toutes les semaines (sacs blancs) et 2 collectes toutes les 2 semaines (PC, PMC) donc au total : 8 collectes par 4 semaines.

Aujourd’hui, Hygea collecte toutes les semaines (Sacs verts), 2 collectes toutes les 2 semaines (sacs moka et PMC) et 1 collecte toutes les 4 semaines (sacs verts, moka et PC) donc au total : 9 collectes par 4 semaines.

Je rencontre des problèmes avec l’application RECYCLE

Il faut le signaler directement via l’appli. 

  • cliquez en bas, à droite, sur les 3 petits points gris
  • optez pour "Aide"
  • sélectionnez votre problématique et consultez la FAQ

Votre problème n'est pas résolu ? 

  • cliquez sur "Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? N'hésitez pas à contacter Fost Plus"
  • expliquez clairement le problème rencontré et mentionnez votre rue et votre code posta